Balnéothérapie

 

La balnéothérapie consiste en l'utilisation thérapeutique d'un bain rempli d'eau de mer ou d'eau douce additionné de sels marins comme ceux de la Guérande en Bretagne. Cette eau est chauffée, autour de 34°C, pour provoquer une dilatation des pores de la peau et faciliter le passage des éléments marins dans le corps. Cette chaleur permet aussi aux muscles de mieux travailler.

 

L'hydromassage consiste à pulser de l'air au travers de petits trous percés dans la baignoire, ce qui provoque un bouillonnement de l'eau et un effet relaxant. En faisant varier la pression des bulles, le bain bouillonnant peut être plus tonique.

 

Constamment agressés(es) au travail et dans la rue, nombre d'entre nous peuvent profiter des bienfaits de la balnéothérapie et de la chromothérapie. Chacun peut y trouver à tout moment une source de relaxation ou de stimulation. L'eau, l'air et la lumière (éléments naturels et vitaux pour l'homme), conjuguent leurs effets et procurent des sensations bienfaisantes.

 

Tour à tour apaisante et tonifiante, l'eau avec ses milliers de petites bulles vient caresser et masser énergiquement le corps. C'est un remède efficace pour l'oxygénation cellulaire, la vasodilatation, la stimulation sanguine et pour effacer la sensation de jambes lourdes.

 

Les bienfaits de la balnéothérapie et de l'hydromassage

·        L'hydromassage repose et affine la silhouette.

·        La balnéothérapie permet un micromassage qui nettoie la peau en profondeur, la raffermit et augmente son élasticité.

·        L'hydromassage draine le système lymphathique grâce aux jets puissants.

·        La balnéothérapie combat le stress.

·        L'hydromassage soulage la sensation de jambes lourdes, les douleurs au niveau du dos, de la nuque et des pieds.

·        La balnéothérapie et l'hydromassage permettent un massage profond de la masse musculaire et une meilleure élimination des toxines.

·        La balnéothérapie soulage l'arthrose, les rhumatismes, les traumatismes (musculaires et articulaires)

·        L'hydromassage stimule la circulation sanguine et retarde l'apparition des varices.

·        La balnéothérapie et l'hydromassage favorisent le sommeil, décontractent les muscles

 

Conseils et quelques affections pour lesquels le bain n'est pas recommandé

Une séance de balnéothérapie de 15 à 20 minutes suffit pour en tirer tous les bienfaits. La température optimale de l'eau du bain est de 37° C. Les cardiaques, les hypertendus, les personnes âgées veilleront à demander l'avis de leur médecin. L'utilisation d'huiles essentielles, dans les essences de bain aux algues renforce les effets bénéfiques de la balnéothérapie.

 

L'eau douce «enrichie»

La balnéothérapie se fait en eau douce tandis que la thalassothérapie se fait en eau de mer. Tous les centres de santé ne peuvent pas être bâtis sur le bord de la mer. C'est ainsi que notre centre offre la balnéothérapie en ajoutant à l'eau du bain thérapeutique du sel de mer de l'Atlantique (La Guérande, Bretagne) des essences de bain aux algues (avec des huiles essentielles d'Algologie), et un savon doux pour «enrichir» l'eau douce et lui conférer des qualités thérapeutiques non négligeables. Chez nous en balnéothérapie, il y a peu de «curatif» et plus du «préventif». Nous offrons plutôt une remise en forme : 4 circulation, 5 relaxation. 6 minceur (CMS)


Indications pour une thérapie en immersion balnéaire

Douleur dorsale, SPM, lumbago, sciatalgie, fibromyalgie, arthrose, arthrite rhumatoîde, goutte, traumatismes, tensions musculaires, entorses, déchirures, blessures sportives, réadaptation post-opératoire, troubles métaboliques, obésité, désordres gynécologiques, désordres orthopédiques et neurologiques, eczéma, rhumes, grippes, fatigue et désintoxication générale. 

 

Actions et effets sur le plan physiologique

Une fois additionnés à l'eau chaude, les huiles essentielles et le sel marin maintiennent la sensation de chaleur pendant une période prolongée de quinze minutes.  Les traces de minéraux, principaux éléments du sel marin sont absorbés par la peau.  Cette composition favorise la circulation, stimule le système immunitaire, favorise la relaxation musculaire, soulage la douleur, décompose les grosses cellules lipidiques, élimine par détoxification et améliore toute la gamme et l'amplitude des mouvements musculaires et articulaires. 

 

Contre-indications

En cas d'insuffisances cardiaques, pulmonaires ou respiratoires, hypertension aiguë, diabète ou pendant la grossesse, cessez ou n'utilisez qu'avec parcimonie et que sur recommandation médicale.

 

Applications — Programme

Remplissez le bain avec de l'eau entre 34º et 40º C ( température optimale 37º C ) et pour plusieurs aussi chaud que le confort le permet.  Ajoutez une demi-tasse de sel marin de Bretagne, les huiles essentielles aux algues d'Algologie et un savon léger à la lavende ou un lait moussant au lait de chèvre au bain thérapeutique sous l'eau courante lors du remplissage. Avant le bain, soyez sûr d'avoir manger un repas léger.  Submergez-vous et réduisez au minimum les mouvements. À cause du sel marin, l'eau du bain peut paraître plus chaude que la température réelle.  Essuyez votre visage avec la serviette si c'est nécessaire.  Si vous ressentez un vertige, sortez du bain lentement et immédiatement. 

Ne restez dans le bain pas plus que 20 minutes.  La minuterie est placée à 15 minutes.  Après le bain, épongez votre corps et enveloppez-vous dans une serviette et étendez-vous sur la table de massage sur le dos.  Couvrez votre corps à l'aide des couvertures présentes.  Placez votre tête sur l'oreiller protégé par une serviette.  Continuez à essuyer votre visage avec la serviette qui couvre l'oreiller.

 

Dosage — Détermination de la quantité de bains nécessaires

Une série de 9 bains sur une période de 21 jours est recommandée. Cette série de traitement ( 9 bains en 21 jours ) est nécessaire pour que les avantages désirés se réalisent au maximum.  Les bains devraient être pris 3 fois par semaine.  À la maison, il est possible de rajouter de l'eau chaude pour faire monter la température encore plus haut et de se coucher ensuite sous plusieurs couvertures pendant une période de plusieurs heures. Après la série initiale de traitements, selon la condition de l'individu, un suivi avec plan de traitement d'un bain par semaine devrait être suffisant pour l'entretien.  Pour des troubles chroniques et graves, une série de traitement de 21 bains est recommandée, en prenant un bain chaque autre jour.