Reiki

 

Le Reiki

 

Qu'est-ce que le Reiki ?

Le Reiki est une méthode simple, facile à apprendre, où le praticien (ou le maître) impose les mains dans le but de soigner ou de favoriser la guérison et cette méthode est vieille de plusieurs milliers d’années. Cette expérience qui change bien des vies n’est pas une cure miracle, ni ne supprime-t-elle les défis que la vie nous demande de relever. Ce que l’énergie du Reiki peut faire pour nous, c’est au moins de nous permettre de composer avec ces défis plus efficacement.

Cet art ancien de guérison utilise la force universelle de vie pour soigner, pour tendre vers l’harmonie et l’équilibre dans tous les domaines du corps : physique, mental/émotif et spirituel.

Le Reiki n’est pas une religion bien qu’il ait une nature très spirituelle (c’est, en fait, une bonne façon de vivre sa spiritualité, de sentir la présence du divin en soi, tel que nous Le concevons).

 

L’énergie du Reiki

L’énergie utilisée dans le Reiki est un concept bien plus vieux que toute autre philosophie à caractère religieux. Il n’y a pas de dogme, ni de croyance fondamentale à laquelle vous devez vous plier pour utiliser cet art, cette méthode de guérison. Et ça ne prend pas des années de formation ou d’enseignements pour en acquérir la maîtrise (...si nous pouvons parler de maîtrise dans cette méthode).

Le mot «Reiki » vient de deux mots japonais : «Rei » et «Ki ». Bien que les caractères «kanji » japonais représentant «Rei » ont plusieurs significations, l’interprétation la plus souvent acceptée pour ce mot est «universelle », signifiant «présente partout ». La signification ésotérique associée à ce mot, comme utilisée  dans le Reiki, est la «connaissance spirituelle ». La sagesse vient de la Source, en buvant à la source de la Toute-Connaissance. Cette source peut être décrite de la façon que nous le désirons, «tel que nous le concevons » : Dieu, Déesse, le Soi, la Source universelle, la Conscience divine, Notre Père ou le Créateur.

Qu’est-ce que cette énergie, cette force de vie ? Comme vous le savez déjà probablement, une chaleur et une énergie irradient de tous les êtres vivants. Cette énergie ou force de vie est mieux connue sous d’autres vocables dans une variété de cultures bien différentes.

Après sa première initiation, le praticien Reiki devient un canal, un «bambou vide » pour qu’y circule cette énergie de guérison. Ce n’est pas le praticien qui guide cette énergie, cette force de vie («Ki ») ou qui suscite la guérison. Le praticien n’agit que comme le canal de cette énergie de guérison. Le Reiki possède une connaissance / une sagesse qui lui est propre et va aller où le besoin est le plus nécessaire. Nos intentions guident la méthode et les initiations sont des moyens nous permettant de se connecter à la Source.

Des expériences mystiques et spirituelles peuvent se produire durant et/ou après une initiation ou un traitement et peuvent varier d’une personne à l’autre. Certains s’aperçoivent qu’ils ont plus d’habileté à entrer en contact et plus d’éveil à leurs intuitions après une initiation ou après un traitement. Certains ont dit qu’ils avaient revécu une vie passée durant leur traitement. La raison pour cela, c’est qu’il y a beaucoup d’émotions qui montent durant une initiation ou durant un traitement... tant les désagréables que les agréables. La relâche des émotions en nous et hors de nous fait partie d’un processus naturel de guérison. Peu importe ce que sont nos expériences personnelles, avec chaque traitement vient une meilleure compréhension du Reiki et pour le praticien initié une meilleure habileté à canaliser le «Ki » du Reiki.

 

 

Les principes spirituels du Reiki

Ne te mets pas en colère, ne t'irrite pas

Ne te tracasse pas, ne te fais pas de soucis

Honore tes parents, tes maîtres, mange tes aliments avec reconnaissance

Vis et travaille honnêtement

Compte tes grâces, tes bénédictions ; sois gentil avec toutes choses vivantes, sois compatissant.